Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 09:24

Le Tantra remonte à la nuit des temps. Il n'est pas facile de dater son apparition, il semblerait que le Tantra soit né en Inde avant l'invasion des Aryens. Etymologiquement, le mot est fait de la racine sanscrite "Tan" qui a le sens de "tissage" et "Tra" qui a le sens d'enseignements et de méthodes.

Le Tantra est en fait un ensemble, un tissage de méthodes qui permettent une meilleure circulation d'énergie dans notre corps et avec notre partenaire pour arriver à plus de conscience, à plus de douceur et de relaxation dans la vie.

A son origine, le Tantra s'appelait souvent le Yoga de l'Amour. Comme plusieurs formes de Yoga, la pratique du Tantra calme le mental, ouvre le cœur tout en relaxant et énergisant le corps. Il permet de réduire le sentiment de séparation (ego) en créant plus d'unité avec soi-même et avec l'extérieur. Pratiqué avec un partenaire, le Tantra est la base essentielle d'une relation saine, riche et nourrissante.

Dans notre culture occidentale, Freud et Reich en mettant en avant la sexualité ont préparé le terrain pour un renouveau du Tantra. L'Occident a redécouvert le rôle central de la sexualité dans le développement et le fonctionnement de l'être humain ; sans pouvoir toutefois le relier à sa quête de la vérité. On trouve d'un côté les mouvements de libération sexuelle, les recherches de la sexologie ou de la psychothérapie et de l'autre des enseignements spirituels qui ignorent la sexualité.

Le tantra propose de relier le sexe au cœur.

Parmi les groupes de développement personnel proposés, les groupes de Tantra abordent surtout l’énergie de la relation (donc de la sexualité). On y associe techniques de développement personnel classiques et pratiques traditionnelles.

Des jeux de communication, des méditations, des exercices énergétiques, des moments de conscientisation, des massages, des jeux de danses, etc... constituent le puissant cocktail  des rencontres proposées, dans un esprit ludique et respectueux, avec des moments de partage et de célébration.


Ces groupes préparent au Tantra : pour se libérer des peurs, de la culpabilité, des conditionnements concernant la sexualité ; pour retrouver la spontanéité et l'innocence par rapport au sexe ; pour apprendre à s'abandonner au flot naturel de l'énergie sexuelle ; la laisser circuler dans les différents centres subtils ; s'imprégner de l'esprit du Tantra ; relier le cœur au sexe et ouvrir la conscience à d'autres dimensions...

Tout cela est au delà  des compensations, des fantasmes, des frustrations, ce serait le cadre de thérapies psycho corporelles ou des séances individuelles.

 Ceci bien sur se partage dans un cadre de non passage à l’acte (pas de pénétration), mais aussi dans un esprit d’offrande, de respect. En complément, La beauté, l’élégance, la sincérité, la transcendance, l’amour sont des valeurs bienvenues.

L'ESPRIT DU TANTRA

Tout d'abord, le Tantra n'est pas normatif ; il ne dit pas vous devez faire ceci et pas cela ; il n'évalue pas en terme de bien ou de mal. Il dit : soyez avec ce qui se passe ; ajoutez simplement une qualité : la conscience. Ne chercher pas à changer mais à connaître ; c'est la conscience qui transforme, pas la volonté ; celle ci étant toujours au service des conditionnements reçus.

" Si vous amenez la lumière de l'intelligence (au sens de conscience) dans votre sexualité, cette lumière va la transformer. Ce ne sera plus de la sexualité mais quelque chose totalement différent ; si différent que vous n'avez pas de mot pour cela. En Orient on utilise le mot " Tantra ". En Occident, il n'y a pas de mot. Quand le sexe et l'intelligence se rejoignent, quand ils sont liés l'un à l'autre, ils créent une énergie totalement nouvelle ; cette énergie on l'appelle Tantra ". Osho

Deuxième point : le Tantra ne s'apprend pas qu’avec des techniques mais en s'imprégnant d'un état d'esprit ; le but n'est pas de pouvoir contrôler l'énergie mais d'être capable de s'y abandonner. Toujours en conscience et sans compensations, il y a des lieux pour cela.

"Si vous êtes centré sur les techniques, vous passez à côté du mystère du Tantra. Quand il y a trop de technique, il y a ego et contrôle. Vous êtes alors dans l'état de faire ; il y a donc celui qui fait. Le tantra est un état de non-faire, d’ouverture, de laisser vivre en conscience les enjeux, la beauté de soi, de l’autre, de la rencontre. Une fois la technique approchée voire assimilée, il est nécessaire de ne plus s’en préoccuper pour être soi ou Soi. Chacun l’oublie, surfe sur l’énergie, idem pour l’apprentissage de la lecture ou de la marche… » Christophe Dacier

L'AMOUR TANTRIQUE

Il n'y a pas de position privilégiée ; lorsque les partenaires se laissent guider par l'énergie leurs corps prennent naturellement les positions qui conviennent.
La femme est invitée cependant à être sur l'homme ; elle peut ainsi exprimer tous ces élans…et l'homme peut relaxer ; cela lui évitera d'arriver à l'orgasme trop vite sans laisser le temps à la femme plus lente d'atteindre le sien. Variez les plaisirs…

Dans la sexualité classique (avec pénétration) de nombreuses femmes n'atteignent pas l'orgasme, simplement parce que l'homme va trop vite. Il ne leur donne pas la possibilité de découvrir leur capacité d'avoir de multiples orgasmes. L'homme a souvent eu peur de cette capacité et à chercher à la contrôler. Dans ces cas d’ailleurs, les hommes ont souvent de petits orgasmes (rien a voir avec e que j’appelle l’orgasme du lion  ou de la lionne pour les femmes).
Le tantra privilégie le début de l'acte sensuel : le but n'est pas d'arriver vite à la conclusion mais de relaxer dans l'union. Ceci conduit vers une autre forme d'orgasme ou orgasme de l’eau ou de la vallée, voir spirituel ou cosmique.

Le tantra vous introduit dans une dimension de relaxation plus profonde. Les partenaires en se fondant l'un dans l'autre se donnent de l'énergie vitale. Ils forment un cercle ; leurs énergies se donnent vie et se renouvellent. Il n'y a pas de perte ; l'énergie s'accroît au contact du sexe opposé ; chaque cellule est stimulée et excitée.
Si vous pouvez vous fondre dans cette excitation sans la mener à son terme et rester dans la chaleur initiale sans vous enflammer davantage, vos deux chaleurs vont se rencontrer et vous pourrez prolonger l'acte très longtemps. Sans éjaculation, sans perte d'énergie, dans ce qui devient une méditation, vous trouvez votre unité. Dans cette expérience, votre personnalité éparpillée est réunifiée.

Si les partenaires se rencontrent dans la relaxation consciente, les polarités masculines et féminines vont s'unir et créer naturellement ce cercle d'énergie. Les polarités chez l'homme et chez la femme sont complémentaires.

Dans l'union, les énergies de l'homme et de la femme se régénèrent mutuellement. Il se crée un cercle d'énergie entre les deux partenaires : l'énergie émise par le sexe de l'homme pénètre la femme d'où elle va remonter et donner force et expansion à l'énergie de son cœur ; de là elle passe dans le cœur de l'homme d'où elle va descendre et rejoindre l'énergie brute de son sexe, lui apportant une douceur qu'il n'avait pas auparavant.

Le circuit inverse (complémentaire en fait) est aussi proposé dans les stages de Christophe.

Dans cette alchimie les énergies du cœur et du sexe ne fonctionnent plus de façon séparée ; elles s'unissent et s'intègrent créant une unité nouvelle, enrichie des qualités des deux.
Pour que cette transformation s'opère, il est nécessaire que la femme ne juge pas et ne refuse pas l'énergie puissante de l'homme ; et que l'homme accepte de se fondre dans l'amour de la femme, laissant de côté sa plus grande peur, celle d'être possédé par elle. La femme a aussi les moyens (par des exercices spécifiques) de retrouver et d’apprivoiser sa puissance féminine, un délice pour l’homme éveillé…

"Pendant l'orgasme, les amants se fondent l'un dans l'autre ; la femme n'est plus une femme, l'homme n'est plus un homme. Ils ne sont qu'un cercle de yin et de yang, se rencontrant l'un l'autre, se fondant l'un dans l'autre. Ils ont oublié leurs identités. C'est la beauté de l'amour. On appelle Mudra cet état de profonde union cosmique. Et l'état final de l'orgasme, avec le tout, on l'appelle Mahamudra, le grand orgasme.
L'orgasme est la vibration des deux en un. Quand cela se passe non pas seulement avec une personne mais avec l'existence toute entière, on l'appelle Mahamudra, le grand orgasme". Osho

Barry Long, extrait de "Faire l'amour" :
Le Tantra ne concerne pas simplement la manière de faire l'amour physiquement mais bien comment rendre votre amour et votre vie libres de problèmes.

Osho, La vision du Tantra :
Le Tantra est une spiritualité sans prêtre, une spiritualité sans temple, une spiritualité sans organisation, une spiritualité qui ne détruit pas l'individu mais qui au contraire le respecte, une spiritualité qui fait confiance à l'homme et à la femme. Et, cette confiance est profonde. Le Tantra a confiance en votre corps. Aucune religion ne fait confiance à votre corps. Et, quand les religions ne font pas confiance au corps, elles créent en vous une division entre vous et votre corps. Elles vous rendent ennemies de vos corps, elles détruisent la sagesse du corps. Le Tantra croit en votre corps. Il croit en vos sens. Le Tantra a confiance en votre énergie, il a confiance en vous -- TOTALEMENT. Le Tantra ne dénie rien, mais au contraire transforme tout.

Swami Virato :
 »Jusqu'à présent, la plupart des êtres humains sont restés pratiquement dans l'ignorance de leur potentiel d'amour. Nous, les êtres humains, sommes capables de faire l'amour plus souvent et de manière plus sensuelle que tout autre animal, quoique nous soyons souvent déçus après l'acte sexuel. Pourquoi ? Parce que la plupart des gens sont comme des possesseurs d'un précieux violon Stradivarius, sur lequel ils n'ont jamais appris à jouer. « 

Jolan Chang, Le Tao de l'art d'aimer :
Si tu es conscient, tu réaliseras que la sexualité n'est pas seulement le sexe.
Le sexe est la couche extérieure; plus à l'intérieur, il y a l'amour...
Encore plus à l'intérieur, il y a la prière...
Et toujours plus à l'intérieur, il y a le divin.
Le sexe peut devenir une expérience cosmique. Alors on l'appelle Tantra.

Le Tantra est une méditation seule ou à deux, dans l'énergie. L'énergie la plus forte, c'est celle du cœur et le travail proposé par Christophe va consister à approfondir et clarifier nos intentions et nos émotions, renforcer l’amour de soi et apprendre à s’ouvrir avec parcimonie. L’énergie de base, celle de la sexualité est le fourneau, le chaudron qui va permettre à l'énergie de monter. Cette force sexuelle, on la localise à la base de l'épine dorsale, dans la région du coccyx. Elle y est enfermée, endormie la plupart du temps car l'homme a renoncé de l’explorer et de travailler de concert avec elle.

En cultivant l'art de l'extase sexuelle pour atteindre des états plus élevés de conscience et, de cette manière, approfondir notre intimité avec ceux que nous aimons. Un principe fondamental du Tantra est que la connaissance est acquise dans l'expérience. Christophe Dacier propose donc dans ses stages, des exercices bien structurés où chacun peut expérimenter son vécu dans des conditions de sécurité et de confiance, qui permettent l'émergence effective individuelle.

L'homme par cette expérience pourra découvrir jusqu'à sa propre capacité à avoir des orgasmes sans érection ni éjaculation !!!

En couple, ce voyage permet de se connecter énergétiquement aux niveaux des différents chakras par des méditations spécifiques et ainsi rester en lien même lors des moments d'incompréhension.

Je propose au lecteur de prendre une soirée, de décorer une pièce, de  décrocher le téléphone pour ne pas être dérangé.

Une musique douce, une lumière tamisée, de l’encens ou un parfum de rose. Puis un massage tendre et délicat que les deux partenaires partagent tour à tour…

Enfin le moment de la méditation tantrique, vous êtes face à face assis en tailleur. La nudité n’est pas obligatoire, vous vous saluez mutuellement en reconnaissant l’autre dans son humanité et sa déité : « je salue et j’honore la femme et la déesse en toi »,  « je salue et j’honore l’homme et le divin en toi ». Puis les deux partenaires se regardent dans les yeux en envoyant le plus d’amour possible. Il est temps maintenant d’écouter le Boléro de Ravel (version de 15 minutes) en respirant ensemble, sans se quitter des yeux, respirez ample et vaste sur le rythme de la musique… Laissez vous vivre et portez par la musique…

Les couples intimes peuvent après plusieurs expériences de cette méditation, peuvent se rapprocher et la femme posera ses cuisses sur les cuisses de l’homme, ses jambes entourant le bassin de son ami. Les sexes ne sont pas en contact, c’est l’énergie qui travaille…

Prenez le temps du repos après ce genre de méditation…, prenez le temps d’assimiler, puis de parler de comment était cette expérience pour vous.

Partager cet article

Repost 0
Christophe Dacier - dans tantra
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Christophe Dacier
  • : le tantra, sensualité, méditation, sexualité sacrée, massage tantrique cachemiry, écologie de vie, évolution.
  • Contact

Profil

  • Christophe Dacier
  • Passionné de massage, de spiritualité, j'exerce depuis 1984. Auteur de 14 livres, de DVD de massage tantrique cachemiry cachemirien, j'invite chacun, chacune a développer bonheur et joie de vivre au travers des massages, et
  • Passionné de massage, de spiritualité, j'exerce depuis 1984. Auteur de 14 livres, de DVD de massage tantrique cachemiry cachemirien, j'invite chacun, chacune a développer bonheur et joie de vivre au travers des massages, et

Recherche

Liens